FAQ.png

1/5
 

Remplissez le formulaire pour être informé des  séances en salle de cinéma virtuelle
organisées avec le cinéma
le plus proche de chez vous.

Si vous souhaitez organiser une séance en salles de cinéma virtuelle géolocalisée suivie d’un échange avec le réalisateur, précisez le lieu et la date dans le champ texte.
La Vingt-Cinquième Heure
Pôle audiovisuel Commune Image
8 rue Godillot, 93400 Saint-Ouen-sur-Seine
e-cinema@25eheure.com

En attendant la prochaine séance en salle de cinéma virtuelle 

découvrez notre catalogue de films en VOD

  • Facebook
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Youtube

Le Concept

des séances à horaires fixes
en salle virtuelle géolocalisée

des rencontres online

un partage de recettes
entre distributeur et exploitant

une compensation carbone

La salle de cinéma virtuelle La Vingt-Cinquième Heure est un service de diffusion de films mis en place le 18 mars 2020, en réaction à la fermeture des salles de cinéma françaises en raison de la pandémie de COVID 19.

Ce lancement a été rendu public par un appel intitulé RÉSISTONS! cosigné par les dirigeants de La Vingt-Cinquième Heure.

 

Le fonctionnement de cette salle de cinéma virtuelle repose sur les principes suivants:

  • L’accès à la salle de cinéma virtuelle est géolocalisé, seules les personnes situées dans un périmètre variant
    de 5 à
    50 kms peuvent y accéder

  • La programmation est faite par les exploitants de cinéma et les recettes sont partagées entre exploitant, distributeur et le site hébergeant la salle virtuelle

  • les séances sont retransmises en direct, et ne sont plus accessibles à l’issue de la retransmission

  • les séances peuvent être suivies d’une rencontre avec un membre de l’équipe du film ou des intervenants en liens avec sa thématique. Ces intervenants sont rémunérés par un pourcentage sur chaque ticket de cinéma. A l’issue de la séance, les spectateurs peuvent leur poser des questions grâce à un dispositif de chat vidéo intégré.

  • chaque ticket fait l’objet du reversement d’une contribution carbone dont le montant a été évalué par la société Secoya à 10 centimes.

  • chaque lundi, de nouveaux films  sont proposés par les cinémas et les distributeurs partenaires et programmés à partir du mercredi

 

La salle de cinéma virtuelle La Vingt-Cinquième Heure est donc une vraie salle complétant l’offre de votre cinéma de proximité... en ligne.

La presse en parle

« Ce n’est pas de la VOD. Ce n’est pas du streaming. Ce n’est pas non plus un téléchargement du film sur votre ordinateur.

Il s’agit d’une vraie séance de cinéma (mais à la maison !) à un horaire précis,

suivie d’une vraie discussion avec le réalisateur du film »

OUEST FRANCE

Franceinfo.png
logo.png
Box Office pro.png
1280px-Les_Inrockuptibles_logo_2017.png
tele-loisirs.png
BFM_TV_logo.png
Le_Figaro_logo.svg.png
logo-artistikrezo-affiche-white.png
logoLuckytime-1000.png
logo1.png

La Vingt-Cinquième Heure / contact@25eheure.com

Presse Anne-Lise Kontz – Stray Dogs / anne-lise@stray-dogs.com

Programmation / cecile.oliva@25eheure.com

Un site développé par La Vingt-Cinquième Heure en association avec Imago et Le Troisième Hémisphère

Analyse de l'impact carbone par Secoya

                                                                                                                                                                                                              Mentions légales 

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par La Vingt-Cinquième Heure pour vous tenir informé de l’actualité de la plateforme www.25eheure.com. Les données collectées seront communiquées aux seuls destinataires suivants : La Vingt-Cinquième Heure.Les données sont conservées pendant la durée d’exploitation de la plateforme.Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données. Consultez le site cnil.fr pour plus d’informations sur vos droits.Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter la CNIL.Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.N.B : distinguer dans le formulaire de collecte, par exemple via des astérisques, les données dont la fourniture est obligatoire de celles dont la fourniture est facultative et précisez les conséquences éventuelles en cas de non-fourniture des données.